Frederic Noyon est un photographe lyonnais qui utilise son environnement et la lumière naturelle pour sublimer les personnes qui passent devant son appareil (principalement des femmes, mais aussi des hommes).


Bonjour Frederic, peux-tu te présenter ?

Je suis photographe à Lyon. Passionné par tout ce qui est artistique, c’est dans ce domaine là que j’ai trouvé ma voie pour exprimer ce que je n’arrive pas à dire avec des mots.


Depuis quand fais-tu de la photographie et qu'est ce qui t'as donné envie de t'y mettre ?

Ça doit faire environs 6 ans. Au départ, c’est par envie de garder des souvenirs des concerts auxquels j’allais qui m’a poussé à m’acheter mon premier compact Lumix, puis un Bridge (Lumix aussi). Puis de fil en aiguille, la photo a pris une place de plus en plus importante.

A fly in my Martini

A fly in my Martini


Que trouve-t-on toujours dans ton sac photo ? Et quel matériel rêverais-tu d'avoir dans ton sac ?

Un réflex Nikon D90, un 50 mm et un 85 mm, et deux cartes mémoires. On a beau dire que ce n’est pas l’appareil qui fait le photographe, je ne refuserais pas un D800 à Noël, ça me rendrait certaines tâches plus faciles.


Des anecdotes amusantes ou touchantes concernant un de tes shootings / une de tes photos ?

Des histoires, il y en aurait des tas à raconter, mais celle qui me vient automatiquement c’est la fois où j’ai parlé toute une nuit sur internet puis par telephone avec une modèle (et photographe) toute une nuit de janvier, pour finir par prendre le petit déjeuner ensemble et aller shooter le matin dans le froid. Kamikaze, elle a même fait une pause dans l’eau.

You know my name — Nikon D90 - Nikkor 50mm f/1.8 @ f/1.8 - 1/60s - ISO 800

You know my name — Nikon D90 - Nikkor 50mm f/1.8 @ f/1.8 - 1/60s - ISO 800


Un accessoire fétiche ou une petite astuce à nous proposer ?

Je n’ai pas d’accessoire fétiche. Je me sers de mon appareil, de mes objectif, de la lumière naturelle… et de tout ce qui me tombe sous la main au moment de la prise de vue (une vitre, un voile…) !


Quel est ton flux de production photographique (de l'idée à l'image finale, en passant par le choix du modèle / MUA /etc ) et quelle place prend la retouche dans ton travail ?

Cela varie. Une idée peut venir d’un lieu, d’une tenue d’une créatrice, d’une chanson ou d’une modèle qui m’inspire.

Pour mes travaux personnels, je laisse beaucoup de place à l’improvisation. Et quand plusieurs personnes sont impliquées, je m’efforce de laisser assez de liberté à tous pour que chacun puisse s’exprimer comme il le souhaite. Je n’y connais rien en maquillage, c’est la raison pour laquelle je travaille le plus souvent avec la même maquilleuse : elle sait faire ce qu’il faut avec très peu d’explications. Et elle devient même un peu mon assistante parfois.

Pour les commandes, la concertation se fait essentiellement entre les modèles, maquilleurs, stylistes en amont. Puis, je demande s’il y a des souhaits particuliers (angles de vue, des détails précis à mettre en avant). J’essaie de faire en sorte que toutes les parties soient présentes le jour du shoot. La retouche occupe une place surtout en matière de traitement de l’image, des contrastes, des couleurs. Bien sûr il m’arrive d’uniformiser la peau et de corriger quelques défauts qui gâchent une harmonie comme une bosse sur un nez par exemple.

When the body speaks — Nikon D90 - Nikkor 85mm f/1.4 @ f/2.0 - 1/400s - ISO 200

When the body speaks — Nikon D90 - Nikkor 85mm f/1.4 @ f/2.0 - 1/400s - ISO 200


Quel conseil donnerais tu à un débutant ?

Ne faire que ce qui lui plait et ne pas forcément écouter les conseils.


Depuis quand es-tu à ton compte pour la photo, et quel conseil donnerais-tu à une personne voulant vivre de la photo ?

Je suis à mon compte depuis fin 2011. Autant dire depuis hier. Je n’en vis pas vraiment pour le moment. Vivre de la photo c’est un travail de longue haleine. Les mois se suivent et ne se ressemblent pas. Il ne faut rien sous estimer et être curieux.

On the way home — Nikon D90 - 85mm f/1.4 @ f/1.6 - 1/640s - ISO 800

On the way home — Nikon D90 - 85mm f/1.4 @ f/1.6 - 1/640s - ISO 800


Pour découvrir plus en détail le travail de Frederic Noyon , n'hésitez pas à visiter son site et à suivre sa page Facebook, Frederic Noyon Photographe.


Publié le 20 février 2013


comments powered by Disqus

Plus d'informations

Nom : Frederic Noyon
Site web : Frederic Noyon


Partager




Matériels

  • Nikon D90
  • Nikkor AF-S 85mm f/1.4
  • Nikkor AF-S 50mm f/1.8G

À Découvrir


Nous suivre sur Facebook