Je vois souvent ces derniers mois des articles sur Julie de Waroquier dans divers magazines photos et sur pas mal de sites. J'ai donc voulu l'interviewer pour en savoir un peu plus sur son travail et son parcours.


Bonjour Julie, peux-tu te présenter ?

Je suis une lyonnaise de 24 ans qui mène une double vie : je suis photographe et étudiante/professeur de philosophie.


Depuis quand fais-tu de la photographie et qu'est ce qui t'as donné envie de t'y mettre ?

J’ai commencé la photographie il y a environ 5 ans. C’est arrivé plus ou moins par hasard : on m’a offert un petit compact pour mes 18 ans, qui ne devait servir qu’à immortaliser mes souvenirs de vacances. Mais très vite, en parallèle de mes études j’ai pris goût à inventer mes propres histoires avec l’appareil. Je me suis peu à peu lancée dans des mises en scène, que je partageais sur divers sites web. J’ai alors été amenée à m’investir dans divers projets photographiques, qui m’ont conduit à choisir un statut professionnel fin 2010.

Haunting fears: Nikon D7000 - 50mm - f/2.0 - 1/60s - ISO 100

Haunting fears: Nikon D7000 - 50mm - f/2.0 - 1/60s - ISO 100


Que trouve-t-on toujours dans ton sac photo ? Et quel matériel rêverais-tu d'avoir dans ton sac ? (par exemple objectif, appareil, accessoire, etc.)

J'ai très peu de matériel, seulement le nécessaire vital : un boîtier full frame Nikon D700, accompagné d'un back-up de secours, le D7000. Comme optiques, le 50mm f/1.4 et le 18-55mm de base. Comme adjuvants, je possède un trépied et une pochette étanche. Un réflecteur et un flash enfin, dont je ne me sers quasiment jamais.

J'aimerais essayer de nouveaux objectifs mais suis encore indécise !


Des anecdotes amusantes ou touchantes concernant un de tes shootings / une de tes photos ?

Il y en a beaucoup, car mes mises en scène en plein air attirent bien des curieux ! Lors de ma dernière séance, par exemple, un Monsieur s'avance vers moi, clés de voiture à la main. Voici le dialogue qui s'est alors joué :

Moi : "Vous voulez passer Monsieur ? Est-ce qu'on vous gêne ?"

Lui : "Non non, au contraire, je voulais savoir si ça vous dérange que je sorte ma voiture ? Je suis photographe pro, je ne veux pas gêner votre séance !"

Un joli moment !

Discipline : Nikon D700 - 50mm - f/2.8 - 1/2000s - ISO 200

Discipline : Nikon D700 - 50mm - f/2.8 - 1/2000s - ISO 200


Quel est ton flux de production photographique et quelle place prend la retouche dans ton travail ?

D'abord je mets en place la composition, soit simplement en l'imaginant, soit en réalisant un schéma, ou de manière plus poussée des repérages et un pré-montage, pour m'assurer que l'image est réalisable.

En fonction de l'idée, je choisis le modèle ; j'ai beaucoup de contacts que je garde bien au chaud. Je ne travaille jamais avec des MUA ou autre. Une fois la date arrêtée, la séance a lieu, en général très courte (rarement plus de 30 minutes, souvent moins de 15).

Dernière étape, la retouche, qui est plus ou moins importante selon les projets. Cela peut durer de une demi-heure à plus de 24h...


Quel conseil donnerais tu à un débutant ?

Tout tester, pour trouver son style, et ne pas avoir peur des échecs.

Paranoïa: Nikon D700 - 50mm - f/2.8 - 1/1600s - ISO 200

Paranoïa: Nikon D700 - 50mm - f/2.8 - 1/1600s - ISO 200


Tu as récemment publié ton livre Rêvalités, peux tu nous décrire les différentes étapes qui ont amené à sa réalisation ?

Cela a été un long cheminement de réflexion, mais dont la réalisation s'est accélérée durant les dernières semaines. J'ai été contactée par l'éditeur (KnowWare éditions), qui m'a fait part de ce projet de nouvelle collection de Beaux Livres photographiques, et m'a proposé de faire partie de l'aventure.

J'ai bien sûr accepté ; il a fallu choisir alors la série à publier. Cela a failli être ma série sur les jumeaux, mais nous avons finalement opté pour une présentation plus large de mon travail. Une fois ce choix posé, j'ai dû sélectionner les images, choisir un ordre, enfin les accompagner de textes bilingues inédits pour rythmer l'ensemble.

Enfin, nous avons travaillé sur la mise en page et tous les détails de graphisme et maquette. Le livre a finalement été publié en novembre dernier, et est toujours en vente en librairie ou en ligne. Une merveilleuse aventure !

Abysses : Nikon D700 - 18-55 @ 18mm - f/3.5 - 1/60s - ISO 200

Abysses : Nikon D700 - 18-55 @ 18mm - f/3.5 - 1/60s - ISO 200


Pour découvrir plus en détail le travail de Julie de Waroquier, n'hésitez pas à visiter son site et sa page Facebook.


Publié le 06 septembre 2013


comments powered by Disqus

Plus d'informations

Nom : Julie de Waroquier
Âge : 28 ans
Site web : Julie de Waroquier


Partager




Matériels

  • Nikon D700
  • Nikon D7000
  • Nikon 50 mm f/1.4
  • Nikkor AF-S VR DX 18-55mm F/3.5-5.6G

À Découvrir


Nous suivre sur Facebook